Aller aux faits

L’Affaire Ben Barka est en France l’un des principaux scandales politico judiciaires de la Veme république.Une énigme de l’ histoire et une véritable affaire politique.

Qui était Ben Barka?

La figure historique du Mouvement National Marocain sous le protectorat français, leader de l' opposition marocaine au début du règne d' Hassan II, et l'un des dirigeants les plus en vues des mouvements tiers mondistesv et anti-colonialistes des années 60 et fondateur de la Tricontinentale.

Les faits

L’affaire Ben Barka débute à Paris le 29 octobre 1965 sur un trottoir de ST Germain des Près devant la Brasserie Lippe. A 12 H15 Ben Barka est enlevé par deux policiers de la Brigade Mondaine : Louis Souchon et Roger Voitot. Ils l’ invitent a monter a bord d’une voiture dans laquelle se trouve également Antoine Lopez ,un agent du SDECE (les services du contre espionnage a l'époque). Il est conduit a Fontenay Le Vicomte dans la villa d’un truand Boucheseiche.

Dès lors on perd sa trace. Nul ne le reverra vivant et son corps ne sera jamais retrouve. L’opposant marocain avait rendez vous avec Georges Franju cinéaste et Georges Figon producteur ,pour un projet de film sur la colonisation dont le titre aurait été « Basta »,Marguerite Duras devait en écrire le scénario. On pense aujourd’hui qu’il s’agissait d’un piège monté par Philippe Bernier (journaliste) et Figon: ancien repris de justice lie aux milieux intellectuels parisiens mais aussi à une bande de truands recrutes par les services marocains

haut de page
haut de page