Estampas...

Estampes

gengy scan
QUOTIDIEN : Marzo 1, 2008

Ukiyo-e (浮世) images du monde flottant 

est un terme japonais signifiant « images du monde flottant ». Ce terme fut appliqué durant l'époque d’Edo (1605-1868) pour désigner l’estampe ainsi que la peinture populaire et narrative. Tout d'abord considéré comme vulgaire par sa représentation de scènes du quotidien, ce genre connut un grand succès auprès des occidentaux après l’ouverture forcée du Japon sur le monde extérieur en 1868.

Ukiyo (浮世, « le monde flottant ») se rapporte à l’impétueuse culture de la jeunesse qui éclot dans les centres urbains de Edo (aujourd’hui Tōkyō), Ōsaka, et Kyōto et qui constitue un monde à part entière. Il s’agit d’une allusion ironique au terme homophone « Monde souffrant » (憂き世), le cycle terrestre de mort et de renaissance duquel les Bouddhistes cherchent à s’échapper. suite

shunga (春画) image du printemps

Les shunga trouvent leur origine en Chine. On pense qu'elles auraient été initialement inspirées par les illustrations des manuels médicaux durant l'ère Muromachi (室町)(1336 - 1573), et par les peintres érotiques chinois de cette époque qui avaient tendance à èxagérer la taille des organes génitaux ( qui est une des caractéristiques des shunga ). Bien que présentes avant l'époque Edo, elles restent rares et destinées à la classe des courtisans, mais ce n'est que sous cette ère qu'elles se développent réellement grâce aux évolutions considérables faites en matière d'impression, tant du point de vue de la qualité que de celui de la quantité. Il y eut de nombreuses tentatives de la part du gouvernement pour interdire les shunga, la première fut un édit publié par le shogunat de Tokugawa en 1661 interdisant, entre autres, les livres érotiques connus sous le nom de kōshokubon (好色本). Cette disposition affecta surtout les ouvrages critiquant le daimyo et les samouraïs. L'édit de 1722 beaucoup plus strict interdisant la production de tout nouveau livre sans l'accord du commissaire de la ville, fit définitivement passer les shunga dans la clandestinité, sans pour autant stopper leur épanouissement. suite...

 

 

Liens sponsorisés

www.cuijasp.com

www.votre site.com

Liens
 autrement japon  Lejaponorg
  Guide routard  Vol Japon
Se détendre
Ambassade du Japon en France Airs traditionnels du Japon
 Publicité
Les blogs